Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Couture

En cours
Specials - Scott Westerfield

A lire
Milles Soleil Splendides - Khaled Hosseini
Lieutenante - Marine Baron
Shoes Addict - Beth Harbison

Mes livres préférés
Charlotte Brontë - Jane Eyre
Contours du jour qui vient - Léonora Miano


Les livres lus
: A lire  : moyen  : décevant
Stephenie Meyer - Fascination
Stephenie Meyer - Tentation
JL Fournier - Où on va Papa?

Tatiana de Rosnay - Elle s'appelait Sarah
Uglies - Scott Westerfeld
Charlie n'est pas rentrée - Nicci french


Bienvenus chez moi

Un petit bazar de tout et de rien: ma vie, ma famille, mes broderies, la cuisine et le tricot depuis peu...
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 10:17

Il y a peu de temps, j'ai découvert le blog de Mooglosaurus, un pur moment de bonne humeur et de rire! Comme souvent quand je découvre un nouveau blog, j'ai fouillé dans les archives et je suis tombée sur cet article (cliquez sur le titre pour le lire): 

Qui a dit "etre parent c'est la plus belle des choses qui t'arrivera"? Que j'aille lui faire bouffer ses paroles...

Mais surtout cette phrase de son article:

"Mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas le droit de hurler que la parentalité ça PUUUUUE !!!"

Et punaise ce que c'est bon de lire ça!! Parce qu'il y en a marre de cette omerta sur la parentalité, marre de ne pas avoir le droit de dire que l'on est fatiguée, à bout, que notre bébé d'amour nous bouffe toute notre énergie et que même si on est en "vacances de la maternité" dixit mon fils de 5 ans, il y a quand même des jours (plutôt des nuits) où l'on en peut plus du tout et que l'on adorerai mettre sa tête 2 min sous l'oreiller pour ne plus l'entendre (la nôtre de tête, je préfère préciser!!), marre de ne pas avoir le droit de dire que notre bébé a un sale caractère (oui le mien de bébé a son caractère, je l'avoue).

Tant que j'y suis dans l'idée de râler contre la parentalité, je continue. Vous connaissez cette pression envers les mamans biberons?

Encore une chose que l'on ne dit jamais. Si vous allaitez, vous trouverez des milliers de conseils auprès des professionnels de santé ou des autres mamans sur les forums.

Petit exemple: lorsque mon bébé est né, le premier soir à la maternité, on m'avait interdit de me lever seule, une première personne est passée, je lui dit que mon bébé a faim, sa réponse a été: "OK on fait les soins puis la mise au sein". Heu minute, se serai bien de me demander avant, non je n'allaite pas mon bébé, je ne le souhaite pas. Il a fallu que je dise "non, je lui donne le biberon". Ce sur quoi elle est sortie et n'est jamais revenue... J'ai donc du sonner et attendre 20 minutes avec un bébé hurlant de faim que l'on vienne enfin me voir et que je puisse demander que l'on m'apporte un biberon.

C'est quand même assez dur, si je n'avais pas osé dire que je ne l'allaitais pas, je me retrouvais avec un bébé au sein alors que je ne le voulais pas? Lorsque l'on est une jeune maman qui vient d'avoir son premier bébé, je sais d'expérience que l'on ose pas contredire les professionnels de santé, combien se retrouvent à allaiter juste parce qu'elles n'osent pas dire non à la maternité?

Si vous êtes une maman biberon, les conseils vont être les suivants:

- biberons toutes les 3 heures (j'ai eu le malheur de faire un intervalle moindre à la maternité et une auxiliaire est venue me voir à 23h pour me dire: "les biberons c'est toutes les 3h!" Ce a quoi j'ai répondu très désagréable: "c'est mon 3ème si il a faim, je lui donne")

- vous lui donnez la quantité qu'il demande.

Et c'est tout!

Si bébé mange souvent (comprendre moins de 3h entre les bib), le seul conseil sera "il faut remettre de l'ordre". Oui je veux bien, mais comment? Je laisse bébé hurler (avec mon petit appartement où je suis hyper intime avec mes voisins grâce aux cloisons toutes fines...), ca le fait moyen si je veux garder des bonnes relations avec eux même si elle se bornent à "bonjour-bonsoir" (celles qui me connaissent savent comme je suis sauvage et que je mets du temps à accorder ma confiance et mon amitié...).

Autre chose qui m'enerve en ce moment: l'impression de ne pas être écoutée

J'en suis à mon 3ème enfant à 31 ans et parfois je me demande si les personnes que je rencontre le comprenne. Comme si c'était inconcevable qu'à mon âge je puisse déjà avoir autant d'enfants (voir même des enfants tout court). Il m'est souvent arrivé d'avoir envie de dire: c'est mon 3ème, les 2 grands se portent bien, faites moi un peu confiance!

.... J'arrête de râler mais ...

Pinaise ca fait du bien!!!!

*=Petit Coup De Gueule

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Titsev - dans Titsev
commenter cet article

commentaires

@nne(tte) 21/03/2011 09:58



J'allaite mais je suis solidaire des mamans-biberons pour résister au regard des autres. je me souviens toujours de ma voisine de palier que je voyais pour la deuxième fois de ma vie et qui me
demandait désignant mon bébé "vous le nourrissez?" - j'allaitais mais je ne crois pas que les mamans bib laissent mourir de faim leur enfant, elles doivent bien le nourrir de temps en temps. ;)


Si ça peut te rassurer, côté allaitante et même pour un troisième, on a aussi droit à des remarques débiles et des conseils inadaptés... Euh, peut-être pas si rassurant...


Heureusement, il y a plein de petits bonheurs à côté de ça. ;)


Sur ce, je retourne faire un tour dans ton blog qui a l'air très très sympa. :)